La dépendance, un coût grandissant pour la société

La prise en charge des pathologies du vieillissement et de la dépendance est un enjeu de société majeur. Il représente déjà aujourd’hui un coût important pour la société.

La dépense moyenne annuelle de soins d’une personne de 50 ans est d’environ 2000 euros. Elle est d’environ 6000 euros pour une personne de 80 ans, soit trois fois plus. Les personnes de plus de 60 ans, qui représentent aujourd’hui environ un cinquième de la population, concentrent environ 45% de la dépense de soins. Les personnes de plus de 75 ans, qui représentent 8% de la population, concentrent à peu près un cinquième de la dépense de soins (avis Vieillissement, longévité et assurance maladie du HCAAM, avril 2010).

Près du tiers des séjours hospitaliers concernent des personnes âgées de 65 ans et plus, avec une incidence très élevée au delà de 80 ans. Plus l’âge avance et plus les durées moyennes de séjour s’allongent.

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) versée aux personnes dépendantes représente près d’un quart des dépenses des départements. En 2008 ces dépenses se sont élevées à 4,855 milliards d’euros.

Fin 2008, 1 115 000 personnes étaient bénéficiaires de l’APA et ce nombre augmente chaque année de 5 et 10% selon les départements.

Alors que s’ouvre le débat sur le financement de la perte d’autonomie, il semble donc indispensable de se pencher sur la question de la prévention de ce risque “dépendance”. En effet, notre société subit les conséquences sanitaires du vieillissement et de la dépendance plus qu’elle ne lutte contre les facteurs conduisant au déclin fonctionnel. Prévenir, c’est aussi limiter les dépenses à venir et il est aujourd’hui avéré qu’un certain nombre de troubles ou de maladies peuvent être anticipés, traités ou du moins retardés.

Pour en savoir plus :

Rapport de la mission sur la prise en charge des personnes âgées dépendante, présenté par Valérie ROSSO-DEBORD, Assemblée Nationale, Juin 2010.

L’allocation personnalisée d’autonomie et la prestation de compensation du handicap au 31 décembre 2008, DREES – Etudes et résultats n° 690 – mai 2009.

Avis Vieillissement, longévité et assurance maladie, HCAAM, avril 2010.

Publié le par La rédaction ||| Prévenir la dépendance |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.