Fiche HAS « points clés et solutions » sur la prise en charge des personnes âgées fragiles en ambulatoire

Pour faire suite aux travaux de la Haute Autorité de Santé publiés en juin 2013 sur le parcours de soins des personnes âgées, et à la fiche intitulée “Comment repérer la fragilité en soins ambulatoires?”, qui visait le repérage précoce de la fragilité chez les personnes âgées, la Haute Autorité de Santé a publiée sur son site internet une nouvelle fiche « points clés et solutions » sur la prise en charge des personnes âgées fragiles en ambulatoire.

« La fiche ci-jointe décrit la bonne prise en charge des personnes fragiles en ambulatoire à l’issue du dépistage, de l’évaluation à l’organisation de la prévention, en passant par la mise en place d’un plan personnalisé de santé (PPS) et son suivi. “Son objectif est de présenter des repères et des outils pour modéliser la démarche d’évaluation et la prise en charge des personnes âgées fragiles vivant à domicile”, résume la HAS.

La HAS rappelle en préambule de sa fiche que la prise en charge de ces personnes fragiles mais non dépendantes (classées en groupe iso-ressources-GIR 5 ou 6 dans la grille Aggir) doit être multidimensionnelle et pluriprofessionnelle. A la suite du repérage de la fragilité, il convient de l’évaluer, c’est-à-dire de “rechercher la présence des facteurs somatiques, fonctionnels, psychologiques et sociaux associés au risque de perte d’autonomie”.

Parmi les points importants soulignés par la HAS dans la démarche, il y a notamment la nécessité d’expliquer à la personne les raisons et bénéfices attendus de la prise en charge.

La haute autorité estime que c’est au médecin traitant “d’initier et de conduire” cette démarche, “avec l’appui des autres professionnels de santé primaire et en lien avec une expertise gériatrique”. Elle décrit également ce que doit être le PPS et notamment ses principaux axes médicaux. »

Cette fiche est accompagnée d’une note méthodologique et de synthèse documentaire.

Publié le par La rédaction ||| Bien vieillir, L'ISV Toulouse, Prévenir la dépendance |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.