Dépendance : les pistes des Sénateurs

En parfaite adéquation avec le projet d’IHU Sciences du vieillissement et Prévention de la dépendance, le premier axe de proposition de la mission sénatoriale concerne la prévention. Les sénateurs proposent en effet de renforcer la démarche de prévention de la perte d’autonomie :

  • en identifiant, par des actions de dépistage et d’évaluation, les personnes dites “fragiles” ou “pré fragiles”, susceptibles d’entrer en dépendance,
  • en formant à la prévention l’ensemble des intervenants auprès des personnes âgées,
  • en maintenant le Gir 4 dans le dispositif de l’Apa pour prévenir une aggravation plus rapide de la perte d’autonomie et un basculement vers les Gir 1 à 3.

Par ailleurs, la mission fait bien entendu de nombreuses propositions sur le financement de la dépendance :
par exemple, le recours au patrimoine des personnes âgées après leur décès pour financer la prise en charge de la dépendance (à condition que cela résulte d’un choix clair et ex ante du bénéficiaire) ou encore la création d’une deuxième “journée de solidarité”.

Nous vous invitons à les découvrir sur le site du sénat : www.senat.fr

Liens vers :

Publié le par La rédaction ||| Bien vieillir |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.